Enterrement de tirailleurs marocains selon le rite musulman

Afin que les soldats venant de pays musulmans puissent être enterrés selon leur religion, l'armée française a fait venir deux imams algériens pour réciter les prières au moment de l'enterrement de deux tirailleurs marocains morts au combat sur le front occidental (1915). Le corps des tirailleurs marocains était placé sous commandement algérien.