Dans le dos des Allemands

Dans le dos des Allemands Dans les territoires occupés par l'Allemagne pendant la Première Guerre mondiale s'est formé un second front organisé par de courageux citoyens qui firent tout pour venir en aide aux Alliés. Certains sont célèbres, comme Edith Cavell et Gabrielle Petit, qui ont leurs statues à Londres et à Bruxelles, mais qui étaient Philippe Baucq, Anna-Jeann de Beir, Jules Hentjens, Louise de Bettignies et tant d'autres? Des centaines d'entre eux tombèrent sous les balles des pelotions d'exécution allemands ou finirent dans les camps d'internement souvent dénoncés par des traîtres de leur propre pays.

Parmi les survivants, un nombre impressionnant reprirent du service lors de la Seconde Guerre mondiale.

Emile Engels s'est penché sur vingt portraits de résistants et résistantes, connu(e)s et inconnu(e)s en Belgique, dans le Nord de la France et au Grand-Duché de Luxembourg durant la Grande Guerre.

Une histoire passionnante d'espionnage, de sabotages, de passeurs de frontières, de presse et de poste clandestines...

EMILE ENGELS, Dans le dos des Allemands 14-18. Héros et exploits de la résistance, Bruxelles, Racine, 2014, 320 p.

(Editions Racine)