La population participent à des processions religieuses organisées pour demander à Dieu la victoire des armées des Puissances centrales. Photo de propagande autrichienne.


Afin de soutenir l'effort de guerre de l'empire austro-hongrois, une messe est célébrée en plein air devant le Parlement à Vienne. La religion au service de la guerre et de la politique. Photo de propagande autrichienne.

Des officiers et soldats autrichiens assistent à la messe de Pâques en plein air, dans un petit bois, quelque part en Pologne occupée. Photo de propagande autrichienne.

Une messe est célébrée dans une voiture salon d'un train médicalisé. Des infirmières religieuses et des officiers autrichiens assistent à l'office.

Même en temps de guerre, les traditions et les rites religieux sont respectés. Il y a cent ans, le mois sacré de Ramadan correspondait à notre mois de février. En Egypte, la rupture du jeûne était annoncée par un coup de canon.

Espoir de paix durable en 1915 avec les cloches et les oeufs de Pâques?

Des soldats célèbrent la fête de Pâques 1915 en Pologne (Publié dans Oesterreich Ungarn im Weltkrieg, 1915).