Décès du gouverneur - général Baron von Bissing 18 avril 1917

Le Baron Moritz von Bissing est né à Ober Bellmannsdorf (Silésie), le 30 janvier 1844. Il entre dans l'armée prussienne en 1865 et grimpe progressivement dans la hiérarchie jusqu'au grade de General der Kavallerie (1897). De 1901 à 1907, il commande le VII Corps militaire à Münster. Il prend sa retraite en 1908, mais en août 1914, il est rappelé au service actif comme commandant du VII Corps, jusqu'en novembre 1914.

Après la Première bataille de l'Yser, il est nommé le 24 novembre 1914, gouverneur - général  pour la Belgique. Par sa politique intransigeante il se fait beaucoup d'ennemis auprès des citoyens belges. C'est lui qui a signé la condamnation à mort d'Edith Cavell, c'est encore lui qui a fait arrêter et déporter en Allemagne, l'échevin bruxellois de l'Instruction publique, Emile Jacqmain. Il a également soutenu la Flamenpolitik de son gouvernement en ouvrant l'Université flamande de Gand (Université von Bissing) et en signant le 21 mars 1917, la séparation administrative de la Belgique.

Il est décédé le 18 avril 1917, au château des Trois-Fontaines (Vilvorde), sa résidence. Son corps a été exposé au Conservatoire de Musique de Bruxelles jusqu'à son transfert à Berlin, où il a été enterré dans le caveau familial, au cimetière des Invalides. Sa tombe n'existe plus.