La mode féminine anglaise pour les beaux jours de l'été 1915.

Pendant l'occupation allemande entre 1914 et 1918, il n'était pas question de partir en vacances à la Côte ou dans les Ardennes. La Côte était une zone de guerre et les Ardennes avaient été dévastés et se trouvaient également proche des zones de combat. Les petits bruxellois partaient en colonie près de Bruxelles, allaient à la garderie de vacances ou s'amusaient près d'une pièce d'eau comme ici au parc Josaphat à Schaerbeek. Les plaisirs de la mer en ville.

Madame Lucy Thoumaian-Rossier (1890 - 1940), épouse d'un prédicateur chrétien arménien, porte le costume traditionnel arménien, le lendemain du début du génocide arménien. Elle a fondé un mouvement pour la paix qui milite pour la création d'une armée international.

Elle était d'origine suisse et a épousé le professeur Garabed Thoumaian, qui fut emprisonné et torturé par les Turcs. Ensemble, ils se sont exilés en Grande Bretagne, où ils ont ouvert à Chigwell en 1906, un orphelinat pour enfants arméniens (The Armenian House). Jusqu'à sa mort en 1940 aux Etats-Unis, elle n'a cessé de demander une protection international pour les victimes arméniennes.

 

 

La présidente du Congrès international des Femmes de La Haye était l'Américaine Jane Addams (1860 - 1935), féministe convaincue, profondément pacifiste et engagée socialement. En 1931, elle a reçu le Prix Nobel de la Paix en compagnie de Nicholas Murray Butler. Sur la photo, nous la voyons en compagnie d'autres pacifistes et féministes américaines: Emily Green Balch et Alice Hamilton.

Lors du Congrès international des femmes à La Haye, le comité qui dirigeait les séances étaient composé de représentantes américaines, britanniques, suédoises, danoises, néerlandaises et hongroises.

Dans les jeux d'enfants, le palais de Guillaume n'est autre que les toilettes. Dessin de Francisque Poulbot (Le Journal, 27/11/1915).

Dessin de Francisque Poulbot (Le Journal, 27/2/1916).