Formation de l'Armée d'Orient 15 septembre 1918

Le général français Franchet d'Esperey, commandant en chef depuis juillet 1918, met sur pied la première armée multinationale : l'Armée d'Orient, composée de Français, Britanniques, Serbes, Italiens, Grecs et Monténégrins.

L'attaque sur Vardar est menée par la 1ère et 2ème armées serbes. Le 25 septembre, les Bulgares sont repoussés et 4 jours plus tard, le 29 septembre 1918, Skopje tombe entre les mains des Alliés. A bout de force, l'armée bulgare dépose les armes et la Bulgarie, premier pays de la Triplice, signe un armistice.