Deuxième phase de l'offensive Amiens, 21 août 1918

La 3ème armée britannique du général Byng lance la deuxième phase de l'offensive Amiens. Les jours suivants la 1ère armée britannique du général Sir Henry Horne et les 10ème et 3ème armées françaises prennent également part aux combats. Le général Ludendorff, qui manque de troupes de réserve pour faire face aux attaques répétées des Alliés, ordonne la retraite à l'est d'Amiens et au nord de la Lys. En fait, il s'agit rien de moins que d'un retrait général des troupes allemandes.