Les Français aident les Britanniques 25 mars 1918

La 2ème armée allemande du général von der Marwitz perce à travers le point de jonction entre la Troisième et la Cinquième armées britanniques. Le général Ludendorff croyant que les Britanniques allaient plier, donne de nouveaux ordres à ses généraux. Von Marwitz doit progresser vers Amiens, tandis que le général von Hutier et sa 18ème armée doit attaquer Paris. La 17ème armée de von Below continue sa progression vers les ports de la Manche.

Le maréchal Haig envoie des renforts pour colmater les brèches dans sa ligne de défense, mais, comme Ludendorff le prévoyait, le général Pétain transfert très peu de troupes françaises vers les lignes britanniques, car il veut défendre Paris.