L'armée britannique tient bon, mais elle doit lâcher de plus en plus de terrain 24 mars 1918

Des éléments de la Troisième armée britannique (notamment le cinquième corps jouxtant la cinquième armée de Gough) continue à tenir bon, mais néanmoins la retraite générale est ordonnée. La ligne de défense est fragmentée; certains bataillons ne comptent plus qu'une centaine, voir même une douzaine d'hommes. La 18ème armée de von Hutier progresse de plus de 18 km. Les troupes de von Below se trouvent à 16 km de leur point de départ. En plein chaos Lord Milner et le général Wilson confèrent avec le maréchal Haig sur la situation militaire. La Troisième armée abandonne Bapaume. Les Allemands attaquent des dépôts de ravitaillement de l'armée britannique et s'emparent de la nourriture en boîte des Tommies.