Des soldats allemands devant l'hôtel de ville d'Anvers.

Le 10 octobre 1914 la ville et le port d'Anvers tombent entre les mains des Allemands. Carte postale de propagande allemande.

 

... que par les airs. La ville d'Anvers a été bombardée par des avions du type Taube, mais également par des Zeppelins, les premiers "bombardiers stratégiques " de l'histoire. Un Zeppelin survolant Anvers, pris dans le faisceau des projecteurs.

A partir du 28 septembre 1914 et ce jusqu'au 10 octobre, la ville d'Anvers et les communes avoisinantes sont bombardées par terre...

La France avait promis d'envoyer des renforts, mais ils n'ont jamais atteint Anvers. Le Premier Lord de l'Amirauté britannique W. Churchill est venu rendre visite au gouvernement belge à Anvers. Il a promis d'envoyer des fusiliers marins en renfort. Ils ont été envoyé le 4 octobre et directement engagés sur le front de la Nèthe.

 

L'armée belge prend position sur la rivière Nèthe. Elle recevra l'aide de fusilliers marins anglais.

Les troupes allemandes sous le commandement du général von Beseler prennent position autour d'Anvers.