Le grand raid aérien sur Londres du 8 septembre 1915

Sur les trois Zeppelins de la Marine impériale allemande à décoller pour bombarder Londres de nuit, un seul a pu atteindre son objectif, les deux autres ont dû rebrousser chemin sur ennuis mécaniques. D'une altitude de 3.000 m., le L13 s'est approché du centre de Londres pour y lâcher ses bombes incendiaires et explosives, dont une de 300 kg. Ce raid causa la mort de 22 civils, dont une majorité de passagers de bus londoniens et blessa 87 autres. Le Parlement britannique et la population s'est ému du nombre de victimes et a demandé d'augmenter le nombre de pièces d'artillerie anti-aériennes. La RN s'en est chargée, car elle avait la charge de la défense de la capitale. Londres était prête à se défendre contre les raids d'automne.