Bataille de l'Yser

Le 18 octobre 1914 débute la bataille de l'Yser. L'armée belge tient un front de 28 km de long entre Nieuport et Fort Knokke (Loo) et quelques têtes de pont sur la rive droit de l'Yser, notamment à Nieuport, Schoorbakke et Dixmude. Il faut tenir coûte que coûte cette ligne de front, "c'est une question de vie ou de mort", déclare le général Foch. Les ports de la Manche doivent rester aux mains des Alliés, seul lien entre la Grande-Bretagne et la France pour le ravitaillement des troupes. De rudes combats ont lieu entre l'armée belge épuisée et l'armée allemande "invincible".