Prosper-Henri Devos, soldat écrivain bruxellois (1889-1914)

Prosper-Henri Devos (°1889 - + 1914)

Né à Bruxelles le 28 janvier 1889, Prosper-Henri Devos est un écrivain prometteur lorsqu’il tombe au champs d’honneur le 3 novembre 1914.

Menant une carrière modeste de fonctionnaire à la commune d’Anderlecht, Devos est appelé par l’écriture. Il se distingue par deux romans publiés avant-guerre (Un Jacobin de l’An CVIII et Monna Lisa) et quelques traductions et adaptions. De gauche et rêvant de conquêtes sociales, il embrasse finalement la religion catholique après un voyage en Espagne. Au début des hostilités sur le territoire belge, en 1914, il s’engage comme volontaire de guerre, cherchant à se surpasser lui-même.

À l’annonce de sa mort, ses contemporains le pleurent car « son avenir semblait sûr : il eût été une des figures étincelantes de sa génération », écrit J.-H. Rosny aîné, l’auteur de science-fiction. Le style de Devos témoigne d’une écriture fine et d’une psychologie subtile. Mais l’écrivain-soldat n’a pas le temps d’écrire sur le conflit qui l’emporte, très jeune encore.