Pierrot, dog of Belgium 1915

L'écrivain américain, Walter Alden Dyer (1878 - 1943) écrivit en 1915 le roman "Pierrot, dog of Belgium"  où il raconte l'histoire d'un Mâtin, travaillant dans une ferme, réquisitionné par l'armée belge pour tirer les voitures - mitrailleuses.  Le livre fut vendu au profit de la "Pierrot Fund" aux Etats-Unis, qui alimentait en dons la Commission for Relief of Belgium (CRB). Dès sa parution, le livre connut un grand succès et fut réédité à de nombreuses reprises jusqu'en 1926.

En septembre 1919, le couple royal vint en visite aux Etats-Unis et furent accompagnés par quatre voitures Blancgarin, leurs chiens et leurs servants.

Entre 1960 et 2003, le chien de trait belge avait totalement disparu. Aujourd'hui il renaît de ses cendres.