1914-1918: les arts de la mémoire

1914-1918: les arts de la mémoire. Semaine de la Grande Guerre à l'Université Saint-Louis du lundi 23 février au vendredi 27 février 2015.

Dans le cadre des commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale, l'Université Saint-Louis organise du lundi 23 février au vendredi 27 février 2015, une semaine 14-18 consacrée aux arts de la mémoire. Il y a différentes façons de se remémorer un événement de grande importance comme le premier conflit mondial: pièces de théâtre, films, dessins, peintures, affiches, livres, momunemts commémoratifs. Ce seront ces différents médias qui seront abordés. Le mercredi soir, la pièce de théâtre Exils 1914, trois récits d'exils de la Grande Guerre (1914-1918), présentée par la Compagnie MAPS, jeune compagnie belge dont les projets s'articulent autour de la thématique de l'immigration, des frontières et des identités. Ensuite il y a des projections de films tels que Les Sentiers de la gloire de Stanley Kubrick, Charlot soldat, Lettres de femmes, Capitaine Conan de Bertrand Blier et de 14-18: l'histoire belge. Oppression et opposition. Lors de chaque représentation pendant l'heure de midi, les spectateurs ont l'occasion de goûter une soupe style 1914-1918. Le lundi en soirée, Nicolas Offenstadt, maître de conférence à la Sorbonne, donne uine conférence sur l'étude des mémoires de la Première Guerre mondiale et le mardi en soirée, les personnes intéressées peuvent assister à une rencotre littéraire avec Xavier Hanotte, germaniste, traducteur de littérature anglaise et néerlandaise, écrivain et poète et Pierre Schoentjes, professeur de littérature française et plus particulièrement de la littérature de la Première Guerre mondiale à la UG. En outre, une lecture publique de la nouvelle de Régine Naulin, Le journal de Virginie - 1914, extrait d'une correspondance maritale est proposée.

Deux expositions sont prévues: une exposition d'affiches de la Grande Guerre (14 - 18 s'affiche) provenant des collections des Archives Générakles du Royaume et une de vingt dessins (Quand la Bande Dessinée illustre la Grande Guerre)  réalisés par 20 dessinateurs de BD représentants des objets ayant appartenu à des Poilus.

Le côté hommage aux victimes de la Grande Guerre n'est pas oublié, car il y a moyen de visiter le monument dédié aux victimes de la Première Guerre mondiale dans le hall d'entrée du 38 l'Université Saint-Louis, rue du Marais.

Vous trouverez le programme complet de la semaine 14-18 via le lien http://www.usaintlouis.be/fr/pdf/annexe/semaine_de_commemoration_bat.pdf

 Si vous avez des questions n'hésitez pas à contacter l'Université Saint-Louis Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.