Le pain gris était le pain du pauvre: une source de coliques pour tous.

Les milieux bourgeois doivent aussi prendre leurs précautions.

Au marché, les vollailes sont vendues vivantes avant de terminer dans les assiettes d'un repas d'exception.

 

 

 

 

Pour se faire bien voir du public bruxellois, les Allemands proposent aussi des comptoirs de soupe populaire.

Des Bruxellois se précipitent pour obtenir un petit potager à Etterbeek, en vue de cultiver des pommes de terre.

Préparation de la soupe populaire au Boulevard du Hainaut.

Une précieuse réserve pour l'hiver: un chargement de sacs de pommes de terre.